Rapport Sénat Prendre en main notre destin numérique : l’urgence de la formation

Sénat, Catherine Morin-Desailly

Pour faire face aux défis stratégiques, économiques, éthiques et sociétaux de la révolution numérique, la sénatrice mentionne la formation de l’ensemble des citoyens. Elle dresse un bilan en demi-teinte de l’intégration du numérique à l’école et met l’accent sur les conditions nécessaires pour mettre le numérique au service de la réussite scolaire. Ses recommandations portent tout particulièrement sur :

  • le renforcement de la formation des délégués académiques au numérique ;
  • la révision de la maquette de formation des écoles supérieures du professorat et de l’éducation (ÉSPÉ), afin que la littératie numérique devienne un axe structurant de la formation ;
  • l’instauration d’un enseignement des sciences du numérique en tant que discipline autonome ;
  • la création d’un CAPES d’informatique ;
  • le développement de la formation continue des enseignants dans ce domaine.

Consulter le rapport fait au nom de la commission de la culture, de l’éducation et de la communication du Sénat.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *