Mode d’emploi de la commission TIM

2. Membres de la Commission TIM :

~ Membres permanents ~

~ Membres occasionnels ou invités à titre consultatif ~

o Directeur de l’EPL ou son représentant.
o Directeur de chaque centre constitutif ou son représentant.
o Le gestionnaire ou son représentant.
o Le R-TIC (Responsable des Technologies de l’Information et de la Communication).
o Un enseignant (au moins) en charge des formations aux TIC.
o Un(e) représentant(e) (au moins) du centre de ressources.
o Un(e) CPE.
o Des représentants des personnels enseignants ou formateurs et des représentants des personnels non enseignants au titre des utilisateurs.

o Représentant(s) du service informatique.
o Personnel(s) concerné(s) par un projet TIM.
o Elu(s) d’un des conseils de l’EPL.

o Délégué(s) des élèves, des apprentis ou des stagiaires.

o DR-TIC.

o Représentant(s) des parents d’élèves.

o Autres membres invités à titre consultatif sur proposition de la Commission.

 

3. Fonctionnement :

 

– Elle se positionne au niveau de l’EPL. Toutefois sur des établissements multi-sites, elle peut être secondée par des commissions TIM locales demeurant sous sa responsabilité.

Elle est impérativement présidée par le directeur de l’EPL, seul détenteur du pouvoir de décision.

– Elle est animée par le RTIC, qui en prépare l’ordre du jour.

– Elle fait l’objet d’un compte rendu diffusé à l’ensemble du personnel.

 

4. Attributions et rôles :

La commission TIM doit permettre une gestion concertée et cohérente des systèmes d’information de l’EPL :

  • Définition du schéma Directeur Informatique (SDI) local.
  • Définition des missions du service informatique.
  • Attribution des responsabilités des membres du service informatique.
  • Définition et validation de l’organisation du réseau et des droits d’accès.
  • Élaboration d’une charte de bon usage des moyens informatiques.
  • Définition et validation des choix techniques.
  • Programmation et gestion des investissements.
  • Affectation et gestion du parc informatique (matériels et logiciels).
  • Analyse des besoins et définition des priorités dans les projets de développement.
  • Suivi et validation des projets Internet et/ou Intranet.
  • Promouvoir et accompagner l’usage des TIM dans les pratiques professionnelles du personnel et des apprenants.
  • Proposer des actions de formation informatique dans le cadre du Plan Local de Formation (PLF).

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *